Bienvenue sur CherbourgEscale DSC_06565 Escales 2022 DSC_0020005 Prochaines escales de paquebots : Le Bellot le 23 mai - Celebrity Apex le 24 mai - MSC Virtuosa le 29 mai DSC_10725

Le Pacific Egret en escale au quai des Flamands sous très haute protection

Publié par Cherbourg Escale sur 17 Avril 2013, 17:00pm

Catégories : #Cargos

 

2013s1-03042.jpg
Le Pacific Egret au quai des Flamands et son périmètre de sécurité

En provenance de Barrow en Angleterre, le Pacific Egret est arrivé le 17 avril à 2h00. Il s'est amarré au quai des Flamands où un dispositif tout particulier l'attendait. En effet, le navire est venu charger plusieurs dizaines de tonnes de MOX, mélange radioactif constitué d'Uranium appauvri et de Plutonium utilisé dans certains réacteurs nucléaires (comme en France ou au Japon). C'est notament la présence de ce dernier élément chimique qui rend le MOX plus économique mais aussi plus réactif que l'Uranium seul.

2013s1-03272.jpg
Appareillage du cargo à 16h sous les caméras de télévisions de plusieurs nationalités

Le Pacific Egret est navire spécialisé dans le transport de matières radioactives. Long de 104 mètres, c'est le sister-ship du Pacific Heron. Le navire a été construit en 2010 et faisait escale pour la première fois à Cherbourg. Le Pacific Egret appartient à la compagnie anglaise Pacific Nuclear Transport Limited, qui exploite égament les Pacific Heron, Pacific Grebe, Atlantic Osprey et Oceanic Pintail, tous des habitués du port de Cherbourg.

2013s1-03082.jpg
Une partie du dispositif de protection sur le plan d'eau

Le MOX, destiné aux centrales japonaises qui reprennent progressivement du service a d'abord été acheminé par la route jusqu'au port de Cherbourg. Ce type de transport est courant à Cherbourg mais avait été stoppé après l'accident de Fukushima. C'est donc un dispositif exceptionnel qui a été mis en place pour assurer la sûreté et la sécurité du convoi. Selon les sources, entre 700 et 1500 policiers et gendarmes étaient sur place. Sur le plan d'eau, pas moins d'une vingtaine d'embarcations étaient présentes, allant du jet ski des commandos à proximité du cargo jusqu'à la frégate au large. Les plongeurs démineurs ont également été présents tout au long de l'escale en posant notament un filet anti-torpille et en inspectant les quais.2013s1-03362.jpgLe navire a appareillé à 16h pour le Japon, aidé par le Sirocco II et toujours sous bonne escorte. Au large, le Pacific Egret a rejoint Pacific Heron. Ils navigueront ensemble jusqu'au Japon en alternant leurs positions afin de ne pas savoir dans lequel des deux navires se trouve la cargaison. Le convoi sera également accompagné par un bâtiment de la marine nationale.2013s1-03492.jpg

Commenter cet article